Assurances

Assurance chien : comment assurer son animal de compagnie ?

Le chien reste l’un des nombreux animaux que l’homme réussit à domestiquer. Cependant, son caractère instinctif sauvage peut resurgir et l’amener à causer de graves incidents et dommages. De même, le canin peut être victime dans certaines situations, d’accidents et de maladies. Avec la cherté des soins inhérents à ces différents cas, l’option d’une assurance pour chien s’impose comme une alternative crédible. Est-ce obligatoire d’y souscrire pour son chien ? Dans quelles conditions ? Voici quelques-unes des interrogations auxquelles vous trouverez des réponses.

Faut-il assurer son chien ?

Au même titre que l’humain, le chien peut subir un accident ou souffrir d’une maladie. Dans le cas contraire, les soins vétérinaires peuvent coûter des sommes onéreuses. Aussi, l’animal de compagnie peut causer à un tiers des dommages importants. C’est donc pour remédier à de telles situations, que le recours à une assurance pour chien s’avère une option intéressante. Celle-ci permet de couvrir une partie ou l’intégralité des charges créées. Pour cela, il faut choisir la meilleure assurance pour chien qui s’adapte à son budget.

Avec quelle assurance protéger son chien de compagnie ?

Pour protéger son animal de compagnie, l’idéal consiste à choisir une assurance santé chien. Celle-ci offre des plans de remboursement aussi bien des frais de santé que des coûts des consultations vétérinaires. Ceci permet une bonne prise en charge du chien en cas de maladies graves ou de traitements médicaux importants. En effet, cette formule soulage votre poche en cas de tarifs exorbitants.

Assurance santé pour chien : état des lieux

L’assurance santé pour chien ne relève pas d’une obligation. Seulement, il faut pouvoir subvenir aux besoins sanitaires de l’animal. Au regard de la loi, les propriétaires d’animaux domestiques ont une infaillible obligation de soins vis-à-vis de leurs compagnons domestiques. D’ailleurs, c’est ce qu’indique le code rural dans son article R. 215-4 : « Est puni de la peine d’amende prévue pour les contraventions de la 4e classe le fait pour toute personne qui élève, garde ou détient des animaux domestiques ou des animaux sauvages apprivoisés ou en captivité) de les laisser sans soins en cas de maladie ou de blessure ».

Cependant, s’il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance pour chien, cela ne vous enlève pas pour autant la responsabilité. Que le canin soit sous votre garde qu’il se soit échappé ou encore égaré, vous répondrez des dommages matériels et corporels qu’il causera à une tierce personne. Ce devoir qui vous revient d’assumer les charges dans de pareilles situations, se désigne par la responsabilité civile.

Ce que le contrat d’assurance santé pour chien englobe

L’assurance santé pour chien vous permet de bénéficier de remboursement sur une partie ou la totalité des frais de soins cliniques pour votre animal. Elle requiert néanmoins une cotisation mensuelle. En gros, ce type de contrat d’assurance renferme les prestations telles que les consultations, les produits pharmaceutiques, les frais d’hospitalisations, les analyses, les radiographies, les interventions chirurgicales entre autres.

Les raisons de souscrire à une assurance santé pour chien

Comme chez les humains, les mécanismes de sécurité se sont mis en place en faveur des animaux, pour favoriser un accès aux soins de qualité. Ces derniers lui permettent d’avoir une santé robuste, une meilleure croissance et une bonne longévité. En la matière, l’assurance santé pour chien constitue l’équivalent chez les canins.

Par ailleurs, les soins vétérinaires pour un chien en moyenne s’évaluent dans une fourchette de prix comprise entre 100 et 300 euros, tandis qu’une assurance santé chien s’estime à 300 euros. En conséquence, l’option de cette dernière préserve votre budget et vous met à l’abri de dépenses lourdes imprévues.

À quel moment opter pour une assurance santé chien ?

Il n’existe pas de moment approprié pour offrir une assurance santé pour chien à votre animal. Cependant, il n’est d’ailleurs pas recommandé d’attendre la survenue de l’incident ou du dommage pour le faire. Toutefois, en fonction de l’âge de l’animal, de sa race ou encore de ses antécédents médicaux, vous pouvez décider ou non de lui souscrire une assurance santé chien.

Comment assurer son chien au travail (maître-chien) ?

Assurer son chien au travail s’avère indispensable en raison du cadre dans lequel on l’emmène. Pour le faire, il faut se référer aux compagnies spécialisées en la matière. Ces dernières disposent d’un panel d’offres adaptées et taillées en fonction de vos besoins. Il faut prendre le soin d’examiner chaque formule d’assurance avant de prendre votre décision. Vous pouvez aussi demander conseil au vétérinaire pour qu’il vous oriente dans votre choix.

Vers quelle assurance se tourner ?

L’assurance santé pour chien reste la meilleure formule pour votre animal de compagnie. Cependant, pour ne pas risquer de saigner votre bourse, il importe de vous offrir les services d’une mutuelle pour chien pas cher. Celle-ci propose des tarifs préférentiels nettement accessibles aux budgets les moins nantis. À cet effet, grâce à un comparateur d’assurances, facilitez-vous la tâche sans vous déplacer en accédant aux offres de nombreuses sociétés simultanément.