Assurances

Assurance habitation : tout ce qu'il faut savoir !

Comme toute autre assurance, il est aussi possible de souscrire à une assurance habitation. Celle-ci sert à protéger le patrimoine familial. Ceci comprend l’habitation, les mobiliers et même les occupants. Cette assurance intervient en cas de sinistre. Vu ses avantages, il est important d’en savoir plus.

Est-ce que l'assurance habitation est obligatoire ?

Les propriétaires d’appartement ne sont pas obligés de souscrire à une assurance habitation. Cependant, en cas de sinistre dû à un défaut d’entretien, leur responsabilité sera engagée.

Pour ce qui concerne les copropriétaires, ceux-ci sont obligés de s’assurer au minimum en responsabilité civile. Les locataires par contre sont obligés de souscrire à cette assurance. Lorsque cela ne sera pas respecté, leur bail sera résilié. Dans le délai d’un mois après signature du bail, le locataire doit présenter une attestation d’assurance.

Quelles sont les informations qui figurent dans le contrat d'habitation ?

Si vous avez opté pour une assurance habitation, vous devez pouvoir souligner quelques informations dans le contrat. Celles-ci doivent être lisibles et bien compréhensibles avant que le document ne soit signé. Dans le contrat, vous devez voir les différentes clauses d’application ainsi que celles d’exclusion bien mentionnée. Le contrat d’habitation doit également contenir le montant des franchises, les garanties et la date d’échéance. Avant que vous ne soyez contractualisé, votre assureur est censé vous faire étudier toutes les conditions générales.

Peut-on modifier un contrat d'assurance habitation en cours ?

Il est bien possible de modifier un contrat d’assurance habitation dans certains cas. L’idée peut être émise aussi bien par l’assuré que par l’assureur. La modification du contrat d’assurance peut intervenir lorsque les conséquences d’une nouvelle circonstance peuvent créer de nouveaux risques ou même aggraver celui que couvre le contrat. Il est quand même important de souligner que l’assureur peut ne pas accepter la demande de modification. Dans ce cas, une résiliation du contrat est possible suivant les conditions générales.

Qui peut résilier un contrat d'assurance habitation ?

Le contrat d’assurance habitation peut être résilié par l’assureur et aussi par l’assuré. Plusieurs raisons peuvent vous amener à réaliser votre contrat. Vous n’avez qu’à suivre les démarches pour y mettre un terme. Pour ce qui concerne celles de votre assureur, elles peuvent être dues à des cas répétés de sinistre, hausse des risques à assurer, défaut de payement de primes et fausses déclarations.

Quelles sont les démarches à suivre pour résilier un contrat d'assurance habitation ?

La résiliation du contrat d’assurance habitation n’a rien de difficile. À l’échéance de votre contrat, vous pouvez procéder à la résiliation de la police d’assurance, soit une année après votre souscription. Pour y arriver, il faudra envoyer une lettre de résiliation à votre assureur. Cette note doit être envoyée dans une période de deux mois avant votre date d’échéance. Vous devez veiller à ce qu’il y ait un accusé de réception en retour à votre message envoyé.

Que prend en compte l’assurance habitation ?

Cette assurance couvre les dommages aux personnes et aux biens. Pour ce qui concerne les dommages aux biens, l’assurance habitation est susceptible de couvrir les clôtures, les locaux à usage d’habitation, les dépendances. Il y a également les murs de soutènement, véranda, cave, garage aménagement immobilier.

Les biens exclus de ce contrat d’assurance sont : les plantations, les bâtis en cours de construction, titres et valeurs, abris de jardin, installation d’éclairage, canalisation d’extérieure, voiture, biens professionnels.

Quelles sont les différentes garanties ?

Concernant les garanties offertes par un contrat d’assurance multirisque habitation, les principales concernées sont : dégât des eaux, incendie, gel des canalisations, vandalismes ou vols, bris de glace, catastrophe naturelle. L’assurance habitation propose aussi la garantie vie privée et responsabilité civile assurée. Elle permet d’indemniser les dommages (immatériels et matériels) causés par des visiteurs, voisins ou des tiers.

À qui revient le payement des frais d’assurance habitation ?

Le locataire signataire du bail doit pouvoir payer sa police d’assurance. S’agissant d’une propriété, il est recommandé que l’usufruitier et le nu-propriétaire payent ensemble le contenu du logement, la protection des murs ainsi que leur responsabilité personnelle.

Combien coûte une assurance habitation ?

Le prix de la police d’assurance varie selon quelques paramètres.

  • La surface habitable
  • Les annexes
  • Aménagements effectués
  • Le mobilier
  • Montant de la franchise
  • Garanties optionnelles

Au 1er janvier 2019, l’assurance appartement est à 225 euros par an. Pour la maison s’élève par contre à 370 euros.

Assurance habitation : comment souscrire ?

Un ami vous a peut-être recommandé un assureur pour votre habitation. Rien ne vous garantit que celui-ci est plus efficace. Prenez en compte les différents points appréciés chez cet assureur puis comparez-les à ceux d’autres assureurs pour en trouver le meilleur pouvant vous offrir une bonne prestation avec une assurance habitation moins chère. Faites la comparaison pour obtenir des devis personnalisés.

Ensuite, compte tenu de votre budget, procédez au choix de l’offre qui vous est plus adaptée. Souscrivez à une offre puis préparez les documents nécessaires et les envoyés. Après réception des documents envoyés par l’assureur, passez à la signature du contrat après une bonne lecture afin d’être protégé. Découvrez sur cet article les raisons qui expliquent l’obligation légale de l’assurance habitation.