Finances

Comment cloturer un compte bancaire ?

L’utilisation d’un compte bancaire peut varier selon un objectif bien défini. Très souvent, il est utilisé pour le virement de salaire. D’autres personnes s’en servent également pour économiser, en vue de l’achat d’un bien. Il peut aussi être utile dans le cadre d’une hypothèque, ou tout simplement pour la participation des frais d’appartement avec des colocataires. C’est la raison pour laquelle, une fois après avoir atteint leurs objectifs, certains clients décident de cloturer un compte bancaire. Cette resiliation compte bancaire se rapporte également par un souci de confort et de tranquillité d’esprit. D’autre part, certaines raisons inévitables telles qu’un décès ou à des conditions de travail peuvent aussi motiver cette clôture.

Que faut-il faire pour clôturer un compte bancaire ?

La clôture d’un compte bancaire demande quelque temps de préparation. Il faut savoir que ce compte a fait l’objet d’un contrat. Par conséquent, certaines formalités doivent être respectées, aussi bien lors de son ouverture que de sa fermeture. Avant tout, il faut se renseigner auprès du responsable de l’établissement pour entamer cette étape conformément aux exigences qui régissent le contrat. Certaines choses devraient aussi être prévues pour éviter les mauvaises surprises. Par exemple, si on a encore des prélèvements en cours, il faut garder un montant minimum sur le compte chèque. Cela permet de laisser le compte opérationnel jusqu’à ce qu’il soit exempt de toutes charges et fermé définitivement. Dans le cas contraire, la banque risque de rejeter la demande de clôture. Dans cet ordre, on doit également aviser tout organisme effectuant des prélèvements sur le compte, et leur adresser le niveau RIB.

Comment écrire sa lettre ?

Puisqu’il s’agit d’une demande de clôture de compte bancaire, rédiger une lettre cloture de compte sera donc nécessaire. Il faut savoir que cette lettre devra être de préférence manuscrite. Cela démontrera plus d’attention et d’intérêt envers l’établissement, mais leur prouvera également qu’il s’agit bien du propriétaire du compte qui effectue la demande. Cette lettre devra comprendre un entête qui mentionnera le nom, le prénom, l’adresse exacte, ainsi que le numéro de compte du client. Dans le corps du texte, on n’est pas obligé de mentionner clairement les raisons de cette clôture. Toutefois, on se doit d’aviser la banque de toutes les démarches qu’on ait déjà pu effectuer, et notamment celles qui nécessitent son intervention. Pour compléter le courrier à envoyer à la banque, il faut également fournir une copie de la pièce d’identité dans la lettre.

Combien coûte la fermeture d'un compte bancaire ?

Généralement, la clôture d’un compte bancaire est gratuite. C’est un processus qui n’incombe aucun coût, sinon un peu de temps à dépenser pour sa réalisation. En principe, c’est presque tous les cas dans la plupart des établissements bancaires. Néanmoins, il faudrait toujours s’informer davantage en ce qui concerne le déroulement de ce processus. Cela peut se faire auprès de l’établissement lui-même, ou en consultant des plateformes dédiées. Toutefois, si on a souscrit certains produits comme un contrat d’assurance vie ou un crédit immobilier, dans ces cas, des frais peuvent être prévus. C’est la raison pour laquelle il faut préalablement se renseigner auprès de l’ancienne banque pour se renseigner, revoir, et/ou négocier sur les différentes conditions de rachat appliquées.

Combien de temps peut prendre la clôture d’un compte bancaire ?

Jongler sur deux comptes bancaires n’est certainement pas évident. C’est pour cette raison que de nombreux clients se posent la question. Ce délai peut varier en fonction de l’établissement, mais surtout des produits qu’on a souscrits. En effet, la souscription à certains produits bancaires implique souvent des formalités. Et il en sera de même pour s’en défaire. Cette étape peut être accélérée si on se fait assister par un conseiller efficace. Par contre, lorsque le comte comprend encore des crédits ou des assurances en cours, la clôture peut radicalement prendre des mois. Il en est de même lorsqu’on dispose d’une épargne plus ou moins conséquente.

Quels sont les justificatifs à fournir ?

Pour qu’une banque puisse prendre en compte une demande de fermeture de compte, certaines pièces justificatives devront être fournies. Si on a déjà fait mention de la lettre manuscrite dûment signée par le demandeur, on doit également fournir une copie de pièce d’identité, de préférence certifiée (carte d’identité nationale, passeport…). En outre, le client devra aussi remettre à l’établissement tous les effets lui servant de moyens de paiement reliés au compte. Cela peut concerner les cartes bancaires ou le chéquier. Ces éléments devront être restitués et éliminés à ne plus être fonctionnels. Cela garantit la suppression définitive du compte.

Comment s’assurer de la fermeture définitive du compte bancaire ?

Après avoir réalisé toutes les procédures nécessaires pour cloturer un compte bancaire, l’établissement devra remettre normalement un dernier reçu mentionnant l’opération. Ce document devra être sérieusement conservé pour anticiper d’éventuelles erreurs. En effet, il arrive dans certains cas que des relevés bancaires continuent d’être parvenus au client. Cela peut certainement provenir d’un problème de base de données de la banque, ou d’un défaut de mise à jour. Par conséquent, si jamais un tel cas se produit, il faut directement aviser la banque et faire mention du document démontrant clairement que compte a été bel et bien clôturé à compter de la date mentionnée sur le document.