Credit sans cdi : quelles sont les possibilités ?

Credit sans cdi : quelles sont les possibilités ?

Credit sans cdi : quelles sont les possibilités ?

 

Il est assez difficile de pouvoir obtenir un crédit si vous n’êtes pas un salarié en CDI. Plusieurs banques et organismes de crédit n’arrivent pas à faire confiance aux personnes ne disposant pas de ce contrat. Cependant, il existe plusieurs possibilités pour avoir ce crédit, quel que soit votre profil. Découvrez ici comment faire pour y arriver.

Est-ce possible de faire un credit sans cdi ?

Il est bien possible d’obtenir un prêt sans CDI. Le contrat de travail est bien évidemment un élément essentiel pour tous les établissements de crédit. Néanmoins, pour un prêt personnel, vous pouvez obtenir une bonne réponse sans la présentation d’un contrat à durée indéterminée. Cela est possible si vous arrivez à soigner votre dossier et à apporter d’autres éléments pouvant rassurer l’interlocuteur. Il existe des structures qui accepteront de vous accorder le crédit si vous arrivez à mettre en place, par exemple une caution.

Comment faire un credit sans cdi ?

Avant de vous faire un crédit sans CDI, la banque peut vous demander de faire une souscription de garanties complémentaires. Pour appuyer votre dossier, vous avez deux possibilités pour bénéficier du crédit. La première possibilité revient à opter pour une caution. Très connue sous le nom de garant, c’est une personne qui prend l’engagement de payer les mensualités de l’emprunteur. La deuxième possibilité est la sûreté réelle. Elle consiste à utiliser un bien immobilier ayant une valeur égale au montant du crédit comme garantie.

Quels sont les types de crédit disponibles sans CDI ?

Vous pouvez avoir accès sans CDI à différents types de prêts.

Le crédit affecté

Vous pouvez obtenir un crédit à la consommation affecté sans disposer d’un CDI. L’unique condition est d’avoir la possibilité de justifier de sa capacité remboursement. Avec ce type de crédit, vous pouvez financer l’achat d’une moto, d’une voiture ou des travaux.

Le prêt immobilier

Vous pouvez bénéficier d’un prêt immobilier sans CDI. Si l’emprunteur ne dispose pas de ce contrat, l’ancienneté de sa profession est un facteur important lors du prêt immobilier. Pour y arriver, vous devez bien soigner votre relation avec la banque et constituer un apport personnel. Vous devez pouvoir démontrer que vous avez pu épargner sur de nombreuses années. Il faudrait avoir un garant solide et prendre par un courtier en prêt immobilier. Le crédit maison sans CDI est donc simple si vous avez un apport financier solide.

Le prêt entre particuliers

Il s’agit d’un contrat de crédit qui est conclu entre deux personnes physiques. Il se fait sans qu’il y ait intervention d’une banque ou d’un organisme préteur. Le taux d’intérêt est ainsi défini librement suivant la limite des taux en vigueur. Ce type de crédit est beaucoup utilisé par les prêteurs et par les emprunteurs. C’est un type de prêt qui pourrait durer entre 4 mois à 5 ans. Il existe de diverses plateformes qui vous permettront de l’obtenir.

Le prêt sur gage

Ce prêt peut s’obtenir essentiellement dans un crédit municipal. L’emprunteur a l’obligation d’amener un objet de valeur à expertiser. Le crédit lui sera proposé en fonction de la valeur de son objet. Le préteur accepte souvent d’accorder 80 de la valeur de l’objet qui est mise en gage. Vous n’avez pas de justificatifs à fournir, sauf votre pièce d’identité et le justificatif de domicile.

Comment obtenir un crédit sans CDI selon son profil ?

L’obtention d’un crédit sans CDI se passe différemment pour chaque type de profil.

Les indépendants et les retraités

Ceux-ci ont la possibilité d’emprunter pour leurs projets comme auto, travaux ou prêt personnel. Comme les salariés, ils doivent faire une demande en accord avec leur capacité de rembourser le prêt. Les professionnels indépendants doivent rassurer la banque sur la stabilité de leur activité. Cette dernière doit pouvoir rembourser l’emprunt tout au long de sa durée.

Les personnes ayant une activité naissante risquent d’obtenir le crédit difficilement. En ce qui concerne les retraités, la banque vérifie si la pension qu’ils perçoivent peut rembourser le crédit. Quels que soient les cas, pour faire un emprunt sans CDI, il faut transmettre un avis d’imposition. C’est lui qui servira de justificatif de revenus.

Les intérimaires

Le crédit CDI est très difficile à obtenir si vous êtes intérimaire. La banque ou l’organisme de prêt trouve qu’il ne s’agit pas d’une situation professionnelle stable. La plupart du temps, les banques suggèrent des solutions spécifiques. Il s’agit souvent d’un crédit renouvelable ayant un taux TAEG révisable assez élevé qu’un crédit amortissable. C’est une solution qui a quand même de nombreux avantages.

Votre crédit est accepté plus facilement et est réutilisable. Si le remboursement est fait très vite, le crédit renouvelable permet de régler un besoin d’argent. Il se rembourse jusqu’à 3000 euros sur une courte durée de 36 mois maximum. Quand vous avez besoin d’un minicrédit allant de 2000 euros à 4000 euros, c’est la meilleure solution avec ou sans CDI. Si vous vouliez un montant au-delà, il faudrait opter pour un crédit amortissable.

Les demandeurs d’emploi

Le crédit sans CDI concerne également un demandeur d’emploi. Les organismes de prêt refusent pour la plupart du temps les personnes au chômage. Les allocations de retour à l’emploi ne sont pas prises en compte comme un revenu stable, car elles se limitent dans le temps. L’idéal serait d’attendre de trouver un travail avant de faire la demande de crédit. Le demandeur d’emploi pourrait avoir bien évidemment besoin d’acheter une voiture pour retrouver du travail. Dans ce cas, il peut se tourner vers les aides de l’État comme le microcrédit accompagné.